lundi 27 février 2017

Vos lectures #165: Dark romance de Penelope Douglas


  Leur amour peut les sauver… ou les détruire.
  Michael Crist. Un nom qui fait frissonner chaque fille de notre petite communauté privilégiée de la côte Est. Moi comme les autres. Sauf que moi, ce n’est pas sa beauté à couper le souffle ou le fait qu’il soit riche et adulé qui me fascine – enfin, pas seulement. Non, moi, c’est la noirceur que je devine sous sa carapace dorée. La violence dans son regard noisette. Son mépris pour les règles, les lois, la morale. Ce miroir permanent de tout ce qui est noir et sombre au fond de moi. En dix-neuf ans, Michael ne m’a jamais jeté un regard. Mais, le jour où il s’intéresse à moi, je ne sais pas si je dois être excitée… ou terrifiée. 



Note:
✯✯✯✯✯




Mon avis: 
 Je ne sais même pas par quoi commencer tant ce livre m'a perturbée. Dès les premières pages, il est tellement intense que j'ai souvent fait des pauses. Pourtant, je l'ai dévoré. Impossible de le lâcher!
  Rika et Michael sont issus de familles riches et par là même, ont un rythme de vie bien particulier. Et, en tant que riche héritière depuis la mort de son père, Rika subit une pression de son entourage pour se rapprocher de Trévor, le frère de Michael. Sous ses dehors de jeune fille sage, se cache une jeune femme fougueuse, forte qui ne demande qu'à se révéler. 
  Michael lui se sent invisible face à son père. Plein de colère, il semble vouer une haine sans bornes à Rika depuis une nuit tragique  trois ans auparavant. Cruel, violent, il est difficile de s'attacher à lui au vu de ses actes envers elle. Et pourtant...
   Peu à peu, grâce a des flashbacks, nous allons découvrir de quoi il en retourne et j'avoue avoir particulièrement aimé ces passages. En effet, ils sont tous des gamins et repoussent leurs limites en permanence sans se soucier des conséquences. Pourtant elles vont être dramatiques.
  Autour d'eux arrivent les amis du jeune homme. Will, Kai et Damon. Je dois dire que leur attitude à tous m'a largement angoissée. Toujours "border line", ils mènent une vendetta particulièrement violente envers Rika. Bien sûr, nous ignorons pourquoi et l'auteur sait tout à fait maintenir le suspense. 
  Paradoxalement, Rika se revèle car, Michael, même si il est terriblement cruel, la pousse a se battre, à se défendre et surtout à assumer celle qu'elle est réellement. 
  Il est clair que j'ai adoré cette histoire mais elle m'a surtout vraiment marquée. Ici, point de manichéisme. Tout le monde a une part sombre. Tout au long du livre, mon instinct me disait que certains d'entre eux ne pouvaient pas être aussi atroces. Je ne pouvais pas m'attacher à eux parce qu'ils avaient une attitude ignoble, mais quelque chose me disait que ce n'était pas normal. Et la révélation m'a confirmé que je n'avais pas tout à fait tort ni tout à fait raison. D'ailleurs l'un des personnages est vraiment un grand malade mais  je ne dirai rien de plus!
  C'est vraiment une histoire perturbante. Impossible de cautionner tout ce que ces garçons font tout au long des pages. Mais impossible de les détester...
Réactions :

7 commentaires:

  1. Ce roman m'intrigue, j'ai très envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas sure que je sois la lectrice de ce genre, à voir :)

    RépondreSupprimer
  3. Hou, mais comment il me fait méga envie celui-ci, c'est très intrigant !

    RépondreSupprimer
  4. Lui il me tente vachement et ton avis me pousse à le rajouter à ma Wishlist !!

    RépondreSupprimer
  5. Je suis intriguée mais je pense que je l'emprunterai si je veux le lire un jour.

    RépondreSupprimer
  6. Tu m'as beaucoup intriguée. Je vais essayer de l'emprunter à la biblio.

    RépondreSupprimer