vendredi 27 mai 2016

Vos lectures #116: Avant que ma mémoire défaille de Pierre Desmet

Couverture de Avant que ma mémoire ne défaille   Cet ouvrage retrace le récit d'une saga particulièrement riche en anecdotes. L'auteur nous fait traverser les guerres qu'ont du subir ces générations, les relations entre les héros de cette famille, de leurs amours, il nous emmène à vivre avec lui, les multiples péripéties qui ont ponctué l'existence de chaque protagoniste et de lui-même et jusqu'à son terme, ce récit vous tiendra en haleine. D'un caractère optimiste à toute épreuve, Pierre Desmet a traversé cette longue période en faisant face aux embûches de la vie, avec à coeur de garder le sérieux nécessaire à la réussite de chaque entreprise, et la volonté de se tenir à l'exemple qu'il veut inculquer à sa descendance. A ce sujet, il pense avoir fait les bons choix, préférant aux chemins de traverse hasardeux, un comportement de bon aloi valorisant tout homme de bien.

 Ce livre a été lu dans le cadre de mon partenariat avec Publishroom, maison d'auto-édition. Vous pouvez retrouver cette histoire sur cette page, ici

 Mon avis:
  J'ai toujours aimé plonger dans le passé des familles. Découvrir qui ont été ces aïeux, un peu mystérieux qui on composés notre famille et notre présent
  Ici, pour ne pas oublier, pour que ces petits enfants n'oublient pas d'où ils viennent, Pierre Desmet déroule son arbre généalogique, nous fait entrer dans sa famille et partage leurs joies, leurs peines à travers la fin du XIXème et le XX ème siècle.  Chacun des personnages croisés sont d'autant plus attachants qu'ils sont authentiques. Pour autant, tout n'est pas parfait. Les rancoeurs, les histoires d'argent, tout le monde rencontre ça dans sa famille. 
  Petit bémol,  l'auteur a parfois heurté ma sensibilité. Pourtant, je ne peux que saluer son honnêteté. Sans fard, il raconte tout, y compris ses erreurs. J'avoue quand même que sur celles-ci, j'aurai aimé en savoir un peu plus sur ses sentiments au moment des faits mais il fait preuve pour ça d'une grande pudeur!
  Cependant, cela reste une jolie fresque familiale que je ne regrette pas d'avoir lue. 



Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire