samedi 16 avril 2016

Vos lectures #106: La fièvre au coeur! de Philippe Arfeuillère

Couverture de La fièvre au coeur ! 
 
  Jeune étudiant corrézien nourri par la phrase fétiche de William Shakespeare - "if there is a good will, there is a great way", Alexandre a envie d’aventure et rêve de vivre à Manhattan. Il s'envole pour New York et rencontre dans l’avion une jeune tradeuse américaine dont il tombe amoureux. Il parvient à la retrouver à Wall Street mais apprend alors qu’elle est la fille du plus grand trader de la ville. L’aventure ne fait que commencer…



Ce livre a été lu dans le cadre de mon partenariat avec Publishroom, maison d'auto-édition. Vous pouvez retrouver cette histoire sur cette page, ici!





Mon avis: 
   L'histoire en elle-même est très longue a démarrer. Il y a des "interviews" et de nombreuses explications au début. Du coup, elle est vraiment courte
  Nous découvrons Alexandre, étudiant plein de rêves qui décide de quitter sa Corrèze pour aller découvrir New York. Dans l'avion, il va tomber sous le charme d'une jeune femme dont il ignore même le nom. Pourtant, il finira par la retrouver par le plus grand des hasard lors d'une réception. 
  Si j'ai beaucoup aimé découvrir cette ville fabuleuse à travers les yeux du narrateur, je dois dire que, lorsqu'il entre dans l'univers des Traders, j'ai un peu décroché. Non pas que ce n'était pas intéressant, simplement, je ne comprenais pas. Le vocabulaire est spécial et si l'on a pas un minimum de connaissances sur le métier, difficile de saisir les scènes de "ventes" de millions de dollars.
  En si peu de pages, il est difficile de fouiller les personnages. Mais Alexandre a vite été attachant à mes yeux, prêt à tout pour retrouver Helena, pour la conquérir. Il découvre à travers elle que l'univers qui le faisait tant rêver n'est peut-être pas si idyllique et ne tarde pas à vouloir se recentrer sur les choses essentielles que la vie offre.  
  Cette histoire toute simple est un peu une quête de soi et des vraies valeurs et ce qui dénote, c'est que malgré le fait que ce soit un narrateur différent qui raconte, j'ai eu l'impression de lire une véritable biographie de l'auteur, ce qui donne une véritable ampleur au texte. 
  Un petit roman très sympathique et dépaysant!
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire