jeudi 31 mars 2016

C'est la fin du mois, qu'avez vous lu? #9

  J'adore le rendez-vous hebdomadaire "C'est lundi, que lisez-vous?" Mais comme parfois, d'une semaine à l'autre, je lis encore le même livre, il est difficile pour moi de faire ce post toutes les semaines. Alors j'ai décidé de le mensualiser!


C'est la fin du mois, qu'avez-vous lu? 

Couverture de Phobos, Tome 1 : Les Éphémères Couverture de Harry Potter, tome 7 : Harry Potter et les reliques de la mort  
  Couverture de La Passe-Miroir, Livre 1 : Les fiancés de l'hiver Couverture de La Passe-Miroir, Livre 2 : Les Disparus du Clairdelune
Couverture de Liaisons périlleuses au Costa Rica - L'intégrale Couverture de Hell's Eight, Tome 7 : Ace's Wild 
 Couverture de D'amour et de musique Couverture de Et soudain tout change
Couverture de Red Queen, tome 2 : Glass Sword

Et le mois prochain, que lirez-vous?

En partenariat avec Publishroom
Couverture de Luxure et gourmandise : En quête du bonheur

En partenariat avec l'auteur P.M Laurenz
Couverture de Eruptions 

En lecture commune avec Sophie
Couverture de Marked Men, tome 1 : Rule

Et si j'ai le temps
Couverture de Pucked, Tome 1 : Hard Boy Couverture de Bad, Tome 1 : Amour Interdit Couverture de Miss Peregrine et les enfants particuliers Couverture de Éternels, Tome 1 : Evermore
     
  Et vous, qu'avez vous lu?



   



  

dimanche 20 mars 2016

Vos lectures #99: Liaisons périlleuses au Costa Rica de Ena Fitzbel

 Couverture de Liaisons périlleuses au Costa Rica - L'intégrale 
   Vous n’êtes jamais allé au Costa-Rica ? Quel dommage ! Qu’attendez-vous pour visiter l’une des plus luxuriantes forêts tropicales de la planète ? Peut-être n’aimez-vous pas les moustiques et autres créatures exotiques ! N’ayez crainte ! Vous n’aurez pas à en souffrir si vous suivez Marc Charleroi, guide expérimenté et ancien commando des Forces spéciales canadiennes. En plus d’être séduisant et spirituel, il veille toujours sur ses clients, même s’il a affaire à de parfaits citadins, comme Diane Fouché, la rédactrice en chef du magazine français Belle pour la vie. Soucieuse de mener à bien son reportage, la ravissante et très distinguée Diane aurait pu s’en réjouir. Mais les esprits de la forêt se sont ligués contre elle pour la faire succomber au charme de son guide. Elle qui n’a jamais supporté les coureurs de jupons ! 

Mon avis: J'ai rarement vu des personnages aussi barrés! Excessivement à l'opposé l'un de l'autre, ils ne savent pas se parler sans finir par se hurler dessus ou coucher ensemble...souvent, même ils commencent par hurler et couchent ensemble ensuite. Tantôt attachants, tantôt particulièrement crispants, je dois dire que leurs multiples revirement auraient pu m'agacer si l 'auteure ne m'avait pas faite autant rire. Le comportement de Diane qui souffle le chaud et le froid à tout va m'aurait découragé à poursuivre. Mais là, je ne me suis pas ennuyée! J'ai surtout bien ri! D'un naturel très précieux, avec un vocabulaire très recherché, elle se met à jurer comme un charretier dès que Marc la provoque, ce qu'il fait très souvent, pour notre plus grand bonheur! Quant à Marc, je dois dire qu'il abuse parfois mais quand on le voit en présence des ses horribles sœurs (qui m'ont fait grincer des dents à plusieurs reprises) il en devient tout ce qu'il y a de plus touchant! J'ai adoré ce séjour dans la jungle moite du Costa Rica, et j'ai été désolée de quitter ce couple vraiment fou et piquant à souhait! 


Certaines scènes sont destinées à un public majeur et averti.

vendredi 18 mars 2016

Vos lectures #98: Phobos de Victor Dixen (4 vol.)

Couverture de Phobos, Tome 1 : Les Éphémères  
  Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial.
Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées.
Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Ce livre est lu en lecture commune avec Taveera. Pour sa  chronique, c'est par ici!










Mon avis: 
  Enfin. J'ai enfin découvert la plume de Victor Dixen. Et je dois dire que je suis soufflée. La construction de ce livre est plus qu'originale. 
  Divisé en actes, il n'est pas sans rappeler une pièce tragique. Parce que dès le début, il est clair qu'il y a anguille sous roche. Parce que tous les personnages cachent un secret
   Pour mieux nous immerger dans cette aventure spatiale, il y a les chapitres lors desquels nous entrons dans le vaisseau  à travers les yeux de Léo. Ces passages, à la première personne, nous permettent de découvrir les autres candidats en même temps qu'elle, de sentir l'angoisse monter au fur et à mesure et surtout, surtout, de nous attacher à tous ces candidats, marqués par la vie. Et c'est exactement ce que veux l'auteur. 
  Lorsque nous ne sommes pas dans ce huis-clos spatial, nous sommes sur Terre mais seulement en spectateur. La narration change et nous suivons tous les acteurs qui ont rendu cette mission possible. Et là point de suspense. Dès le début, nous apprenons ce qui cloche. Nous découvrons l'être humain dans tout ce qu'il y a de plus abject. J'ai rarement vu un personnages aussi vil et manipulateur que la méchante de cette aventure. Le pire étant de voir l'emprise qu'elle peut avoir sur tout le monde! Rien ne semble pouvoir l'arrêter! 
  De plus, la société dépeinte ici est assez effrayante tant elle est bouffée par la consommation et l'argent. Un peu comme un avertissement sur ce qui nous attends? Je dois dire que pas un instant je ne me suis ennuyée. J'ai vibré avec les prétendantes, j'ai ressentie leurs émotions, leurs craintes. Mais avec sa focalisation externe Victor Dixen nous rend impuissant et tout ce que l'on se demande c'est comment, isolés dans l'espace, ces jeunes vont finir par comprendre ce qui les attends réellement! C'est très frustrant et ça renforce l'empathie envers eux. 
   La fin est particulièrement incroyable et me donne une furieuse envie de lire rapidement la suite. Une histoire menée avec brio et dans laquelle rien n'est laissé au hasard!

Couverture de Phobos, tome 2   Reprise de la chaîne Genesis dans
3 secondes...
2 secondes...
1 secondes...
ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.
   Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
   Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d'avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
   En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS.
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l'amour.
   Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
   En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
MÊME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE, IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.


Pour lire la chronique de ma binôme, Taveera c'est par ici!
  
Mon avis: 
  Ce second tome est une claque! Nous avions laissé nos héros dans une situation plus ou moins avantageuse et quelque peu jubilatoire face à Serena. Forcés de faire un choix, et même si l'on devine rapidement ce qu'il vont faire, je dois dire que j'ai été de surprises en surprises.
  Toujours découpé en actes, c'est vraiment l'épisode des révélations
  Déjà, peu à peu, nous en apprenons davantage sur les prétendants. Chacun d'eux évolue beaucoup d'autant que là, ils sont enfin mariés et ils osent se dévoiler. Mais quelques uns d'entre eux restent encore très secrets ce qui est frustrant parce que cela permettrait de comprendre mieux leurs attitudes. Mais tous, enfin sauf un en fait, deviennent encore plus attachants surtout lorsqu'ils parlent entre eux de Serena. 
  Certains personnages secondaires ont un peu plus de présence et honnêtement, je n'attends qu'une chose, c'est de savoir où Victor Dixen veut en venir avec eux!
  Quant à Serena, elle est de pire en pire et a plus d'un atout dans sa manche! Je dois dire que toutes ses manipulations m'ont laissée sans voix. Les prétendants ne sont pas loin de se laisser eux-même berner on dirait! Cette folle est vraiment très très forte
  Heureusement, un grain de sable vient enrouer la machine bien huilée de son succès. Les rebondissements arrivent toujours au moment où on les attend le moins, parfaitement dosés et maîtrisés et c'est fascinant de la voir "retomber sur  ses pattes" ou presque, à chaque fois!
  Et cette fin! Encore plus folle que la précédente
   Même si j'ai eu du mal à poursuivre ma lecture par moment, je dois dire que le suspense tellement intense m'empêchait de garder le livre trop longtemps fermé! Pas de répis ni pour les lecteurs ni pour les héros!

Couverture de Phobos, tome 0 : Origines  ILS INCARNENT L’AVENIR DE L’HUMANITÉ.
  Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars.
   Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.
ILS DISSIMULENT UN LOURD PASSÉ.
Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu?
La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore?
Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les « héros de l’espace »?
ILS DOIVENT FAIRE LE CHOIX DE LEUR VIE,
AVANT QU'IL SOIT TROP TARD.
 



Ce livre est lu en lecture commune avec Taveera

Mon avis:  
  Si j'avais eu du mal à entrer dans l'histoire dans le tome 2 tant le suspense était pesant, j'ai dévoré celui-ci en moins de 2 jours!
  Chaque chapitre est consacré à l'un des prétendants. Les découvrir ainsi, dans leurs lieux de vie, parfois entourés d'affection, plus souvent de haine et de colère, c'était tout simplement fascinant.
  Si tous ont une histoire différente, ils ont en commun la douleur et le fait d'être seuls au monde. Et tous sont particulièrement attachants.
  De plus, les voir se confier à Serena, lui faire confiance, la rend encore plus affreuse aux yeux des lecteurs avertis de sa perversité.
  Pourtant, malgré toutes ses révélations, tous ces points qui nous permettent de mieux cerner les jeunes hommes, de nombreux mystères restent là. Il nous manque des éléments essentiels que l'auteur se fait un malin plaisir de laisser dans l'ombre. 
  Et je dois dire que cette fin est juste parfaite pour nous laisser bouche béé en attente de la suite!  D'ailleurs, une fin pareille qui soulève encore plus de questions devrait être interdite pour la santé des lecteurs!



Fin du programme Genesis dans
1 mois...
1 jour...
1 heure...
ILS SONT PRÊTS A MENTIR POUR SAUVER LEUR PEAU.
Ils sont les douze naufragés de Mars.
Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge. Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.
ELLE EST PRÊTE A MOURIR POUR SAUVER LE MONDE.
Au risque de sa vie, Léonor est déterminée
à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?
Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer. 

Comme toujours, ce livre est lu en lecture commune avec l'adorable Taveera!


 
Mon avis:
  Que de retournements de situations encore une fois dans ce 3ème opus! 
  Cette fois, Serena est au sommet de la gloire et de la folie pourrait-on dire. Elle fait preuve d'une incroyable détermination et je dois dire que sa capacité à changer toute la géopolitique mondiale, a faire faire aux américains ce qu'elle veut, leur faisant croire que ce sont eux les maîtres m'a laissé pantoise! Et c'est assez effrayant lorsqu'on se dit que cela est tout à fait crédible si l'on enlève le côté science fiction du roman.
  Pour corser le tout, tous ceux qui affrontent La Reine des abeilles sont plus seuls que jamais. Eux aussi se révèlent, montrant leurs forces et leurs faiblesses dans les pires moments les rendant si humains, si attachants...
  Le temps a passé et si les choses semblent s'être tassées au grand désespoir de Léo, la situation ne cesse d'évoluer d'actes en actes. Car chacun d'eux se termine sur un cliffhanger qui nous oblige à poursuivre!
 De page en page impossible de voir venir ce qu'il va se passer et plus d'une fois, j'ai dû reposer le livre tant la tension est forte, tant le suspense est insoutenable.
  Sur Mars, les héros ont beaucoup évolué et la révélation qui a clôturé le tome 2 a des conséquences pour le moins inattendues. Les personnalités se dessinent plus précisément et certaines s'avèrent particulièrement dures. Léo est pieds et poings liés et la voir se démener avec sa raison et son cœur dans un contexte si particulier avec une telle pression est fascinant.
  Encore une fois, Victor Dixen nous laisse avec une multitudes de questions sans réponses.  Si la fin est pleine d'émotions et d'espoir, il n'en reste pas moins que nos héros sont loin d'être tirés d'affaire! 
  A quand la suite?

 

dimanche 13 mars 2016

Vos lectures #97: D'amour et de musique de Chantal Ferreira

Couverture de D'amour et de musique 
  Laetitia est auteur compositeur. Quand Storm, un célèbre groupe de rock, débarque chez elle pour lui demander de lui écrire un album, elle accepte avec joie. La tumultueuse bande pose aussitôt ses valises chez la jeune femme, et bouscule tout sur son passage. Mais tout peut rapidement se compliquer lorsque les sentiments des uns et des autres se heurtent à une course contre la montre pour créer un album en anglais, et lorsque l’hostilité d’un enfant de douze ans s'en mêle. Laetitia devra se battre pour réussir ce pari insensé, qui l’amènera jusqu’aux Pays-Bas pour l’enregistrement. 

Mon avis: J'ai été plus que ravie lorsque Publishroom m'a proposé un partenariat. C'est avec beaucoup d'excitation que j'ai donc choisi ce petit roman de Chantal Ferreira.
Nous rencontrons un groupe de rock hollandais dont les membres sont tous vraiment attachants. L'histoire est d'ailleurs centrée sur  deux d'entre eux qui vivent des histoires d'amour tumultueuses avec Laetitia et sa meilleure amie Sandra. Et si je dis "tumultueuse" c'est uniquement parce que les jeunes femmes se posent d'incessantes questions plus ou moins légitimes sur la pérennité de ces relations. Si bien souvent j'ai parfaitement pu les comprendre, leur remarques étant très pertinentes, je dois dire que bien souvent j'ai eu envie de les secouer pour leur faire comprendre qu'elles ont une chance folle d'avoir trouvé des hommes pareils. Cependant, j'ai relevé quelques incohérences. Tout d'abord, je n'ai jamais vu une ado de 12 ans monter sur les épaules d'un homme pour balader. Au delà du fait qu'elle a largement passé l'âge de se comporter ainsi (une ado à sa fierté!), il est clair que le dos du porteur a intérêt d'être solide! Ensuite, je ne comprends pas que deux adultes ayant des relations intimes fassent chambre à part même au bout de plusieurs mois de relation. Enfin, j'ai trouvé qu'il y avait un réel manque de communication entre les hommes en tournée et les jeunes femmes qui les attendent. N'y a-t'il pas internet partout dans le monde? Un mail ne peut prendre que deux minutes et éviter de nombreux malentendus! Mais malgré ces petits détails, j'ai été impressionnée par la maîtrise de l'auteur de l'univers musical. Les côtés caractériels des artistes et les rythmes de travail sont très bien expliqués, de même que les incidences sur la vie privée. J'ai beaucoup aimé aussi le style très doux de l'auteure et j'ai apprécié voir la psychologie des deux héroïnes évoluer au fil des pages. Une très jolie romance, française qui plus est, à découvrir!

Ce livre a été lu dans le cadre de mon partenariat avec Publishroom, maison d'auto-édition. Vous pouvez retrouver cette histoire sur cette page, ici!

logo-publishroom-edition-numerique

mardi 8 mars 2016

Vos lectures #96: La passe-miroir de Christelle Dabos (4 vol.)

Couverture de La Passe-Miroir, Livre 1 : Les fiancés de l'hiver 
  Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la citadelle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

Mon avis: J'avoue que la taille de ce livre me laissait perplexe. Et pourtant, j'ai l'ai dévoré!!! J'ai tout de suite été happée par cet étrange univers et par toute cette multitude de personnages hauts en couleurs. Impossible à situer dans le temps, j'ai beaucoup aimé voir des objets de différentes époques se mêler. Il est vrai que très peu d'informations ne filtrent pour expliquer ce monde étrange et les règles qui le régissent. Mais je trouve que cela m'a permis de mieux m'identifier à Ophélie. Toute timide et réservée, elle est hélas prisonnière des lois archaïques de sa famille et se retrouve fiancée a un garçon qui l'effraie. Étrangère dans le monde de celui-ci, le lecteur découvre en même temps qu'elle tous les petits détails qui le composent. En fait, je crois que ce que j'ai aimé, c'est que chaque page m'a réservé une surprise: une révélation, une nouvelle question en suspend, un détail surprenant ou un retournement de situation. Impossible de savoir à l'avance ce qu'il va se passer et surtout, aucun personnage ne laisse indifférent. A chaque fois que l'on commence a ressentir quelque chose pour l'un d'eux, il se passe quelque chose qui nous fait réviser notre jugement. Tantôt cruels, tantôt prévenants, il est difficile de savoir qui ils sont vraiment. Thorn le fiancé est particulièrement intrigant. Malgré la mauvaise impression qu'il donne, j'ai hâte de le découvrir un peu plus. Peu présent dans ce roman, il n'en garde pas moins une place prépondérante et marque bien plus le lecteur que d'autres protagonistes qui apparaissent plus souvent. Et si pour le lecteur, tous ces revirement sont appréciables, je dois dire que pour Ophélie, c'est très difficile à vivre. Plongée au cœur d'une cour hypocrite et violente, elle se bat pour survivre sans savoir a qui elle doit se fier vraiment. Mais cela lui permet aussi de sortir de son cocon et peu à peu de s'affirmer. J'ai adoré ce personnage avec ses capacités de "lectrice" et de "passe-miroir" qui évolue et refuse d'être l'esclave de traditions vieillottes ou d'une famille manipulatrice et ambitieuse. Je n'ai qu'une hâte, découvrir la suite!


Couverture de La Passe-Miroir, Livre 2 : Les Disparus du Clairdelune 
   Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au coeur d’une redoutable vérité.

Mon avis: Plus sombre que le tome précédent, ce livre ne manque ni d'actions ni de révélations. Dans la première partie, Ophélie est présentée au Seigneur Farouk et évidemment, rien ne se passe comme prévu. Promue Vice-Conteuse, elle est ainsi encore plus plongée au coeur des intrigues de la cour. On peut voir Ophélie prendre un peu plus de caractère et se mettre dans des situations impossibles au grand désespoir de Thorn. De nature toujours aussi froide et secrète, celui-ci est un personnage qui évolue énormément. Même si, une fois de plus il n'est pas toujours présent, il est impossible de ne pas l'aimer malgré sa maladresse envers la jeune fille, d'autant qu'il finit par s'ouvrir à elle. Dans la seconde partie, le danger guette encore plus Ophélie et c'est d'autant plus drôle que sa famille excentrique et envahissante arrive sur le Pôle. Cela provoque un espèce de chaos pas toujours facile à maîtriser! Au milieu des gens qui l'aiment et veulent la protéger (et surtout veiller aux convenances), elle va devoir s'émanciper et résoudre une énigme qui pourrait changer la vie de Thorn. Ce monde riche et merveilleux créé par Christelle Dabos est toujours aussi fabuleux et on en découvre de nouveaux coins pour notre plus grand bonheur. Quant à ses personnages, ils sont tout simplement parfaits et plein de surprises. En effet, les ennemis ne sont pas forcément ceux à qui l'on pourrait penser en premier lieu! Et bien sûr, si pas mal de réponses sont apportées à la fin du roman, d'autres arrivent, et pas des moindres! Il va être difficile d'attendre 2017 pour lire la suite!

samedi 5 mars 2016

Vos lectures #95: Et soudain tout change de Gilles Legardinier

Couverture de Et soudain tout change 
   Pour sa dernière année de lycée, Camille a enfin la chance d'avoir ses meilleurs amis dans sa classe. Avec sa complice de toujours, Léa, avec Axel, Léo, Marie et leur joyeuse bande, la jeune fille découvre ce qui fait la vie. À quelques mois du bac, tous se demandent encore quel chemin ils vont prendre. Ils ignorent qu'avant l'été, le destin va leur en faire vivre plus que dans toute une vie... Du meilleur au pire, avec l'énergie délirante et l'intensité de leur âge, entre espoirs démesurés, convictions et doutes, ils vont expérimenter, partager et se battre. Il faut souvent traverser le pire pour vivre le meilleur Avec cette nouvelle aventure, Gilles signe un roman comme il en a le secret et qui, entre éclats de rire et émotions, nous ramène là où tout commence vraiment. Cette histoire est aussi la nôtre. Bienvenue dans ce que nous partageons de plus beau et qui ne meurt jamais.

Mon avis:  J'avais déjà lu Complètement cramé de cet auteur et je dois dire que j'avais adoré tans les personnages étaient bien travaillés. Et là j'ai été bluffée. Cette histoire est superbe, drôle, triste, poignante mais pleine de vie. J'ai adoré chacun des personnages tant ils sonnaient juste. Comment Gilles Legardinier peut-il se mettre dans la tête de cette petite Camille, si attachante? Dans ce livre, on rit, on pleure, on s'interroge. Camille a cet âge où l'on se pose plein de questions, où l'on envie de vivre à 100 à l'heure. Elle a cet âge charnière, encore ado, presque adulte mais pas vraiment. On y parle de la vie, de l'amour, de l'amitié et de la mort. Camille et ses amis sont soudés mais, en terminale, ils savent que l'année suivante, rien ne sera plus pareil. Alors, ils décident de faire en sorte que cette dernière année ensemble soit inoubliable. Pleins de fougue, de rires la vie va pourtant se charger de leur mettre une grande claque et les faire quitter un peu plus tôt leur enfance. Ils vont apprendre à leur dépend que même si ils ne veulent rien voir changer à leur vie, il ne peuvent pourtant que subir les évènements en se serrant les coudes. Et soudain, tout change...

mardi 1 mars 2016

Mes coups de coeur de février #8

J'ai décidé d'instaurer un rendez-vous mensuel pour vous faire partager mes coups de cœur du mois dans plusieurs catégories! Si vous voulez participer, faites-le savoir et mettez le lien de votre article en commentaire!

Mon blog coup de cœur:
La bibliothèque de Sophie
Un blog très bien fait et une blogueuse vraiment sympa!





Mon livre coup de cœur:
Couverture de Stage Dive, tome 4 : Slow
En fait c'est toute la série qui est un véritable coup de cœur!


Mon compte instagram coup de cœur:
@harrypotter.vids
 Pour plein de petites vidéos de nos films favoris!


Ma photo coup de cœur:
Joyeuse St Valentin <3 div="" style="text-align: center;">

La cerise sur le gâteau:
Ce mois-ci mon chéri a fait exploser ma PAL papier, je ne sais plus où donner de la tête!