mardi 29 décembre 2015

Vos lectures #87: Harry Potter de J.K. Rowling (7 vol.)

Couverture de Harry Potter, Tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers 
  Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l'attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure donc sa naissance et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom ?

Mon avis: Quel bonheur de replonger pour la énième fois dans cet univers, que nous, pauvres moldus, nous envions tous! Impossible de ne pas être accro dès les premières lignes. L'auteur a une belle écriture parfaitement adaptée aux enfants et tout au long des pages, elle nous offre un monde fabuleux plein de magie, de mystères et de dangers. Harry est un petit garçon tout à fait attachant, un peu perdu par ce qui lui arrive. Les Dursley, certes cruels, sont hilarants tant ils sont caricaturaux. Les personnages que nous rencontrons au fil des pages apportent tous quelque chose d'essentiel, que ce soit en bien ou en mal. Mais depuis le temps que je les connais, je dois avouer que je ne pourrai imaginer l'histoire sans eux, même les plus détestables! Je ne lasserai sans doute jamais de lire ce premier opus qui laisse présager une saga époustouflante, et c'est tant mieux!

 Couverture de Harry Potter, Tome 2 : Harry Potter et la Chambre des secrets

  Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s'abat sur les élèves, cette deuxième année à l'école des sorciers ne s'annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potions magiques, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry et ses amis Ron et Hermione trouveront-ils le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Le deuxième volume des aventures de Harry Potter : un livre magique pour sorciers confirmés.

Mon avis: Ce deuxième volume est déjà plus sombre que le précédent. Toujours adressé aux jeunes lecteurs, on voit cependant apparaître le côté sombre de certains personnages et les victimes collatérales font mal au coeur. Heureusement, l'humour est toujours là, et j'avoue que j'ai adoré Mr Weasley, très drôle lorsqu'il s'agit pour lui d'utiliser des objets moldus. Dans ce tome, Harry trouve aussi une figure maternelle avec Mme Weasley qui semble déjà le considérer comme l'un de ses fils. Après avoir manqué d'affection toute sa vie, cet amour inattendu le surprend tout autant qu'il lui fait du bien. Pour ce qui est de la vie à Poudlard, le jeune sorcier affronte, en plus des épreuves liées à son destin tourmenté, ses camarades d'école qui sont parfois cruels avec lui. Leur comportement est parfois très agaçant mais Harry reste la tête haute, parce que bon, quand même, il en vu d'autres en étant scolarisé avec Dudley! Si cet opus est celui que j'aime le moins dans cette saga, il n'en reste pas moins essentiel pour comprendre ce qui va suivre. Beaucoup de mystères certes, mais aussi pas mal de révélations! 

Cette saga est lue dans le cadre du Marathon Harry Potter de Priscilla 

Couverture de Harry Potter, Tome 3 : Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban 
  Sirius Black, le dangereux criminel, qui s'est échappé de la forteresse d'Azkaban, recherche Harry Potter. C'est donc sous bonne garde que l'apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d'une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes... Mais Harry est-il vraiment à l'abri du danger qui le menace ? Le troisième tome des aventures de Harry Potter vous emportera dans un tourbillon de surprises et d'émotions. Frissons et humour garantis !

Mon avis: Pour moi, ce troisième tome est un épisode charnière pour cette excellent série (et accessoirement l'un de mes préférés!). De nombreuses révélations agrémentent l'histoire, toutes franchement hallucinantes. Harry en apprend un peu plus sur sa famille et le passé de ses parents. De plus il grandit et commence à faire des bêtises comme tous les gamins de son âge. Alors certes, il n'affronte pas directement Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, mais ses nouveaux ennemis laissent clairement à penser que de graves évènements risquent de se produire très vite. Outre la vitesse a laquelle tout s'enchaîne et qui donne un excellent rythme à l'histoire, j'ai trouvé ce livre déjà un peu plus complexe. En effet les voyages dans le temps et les conséquences qui en découlent (ou qui peuvent en découler) ne sont pas forcément facile à comprendre. Enfin, il y aussi beaucoup d'émotion parce que l'on peut voir Harry enfin réellement heureux à l'idée de voir sa vie changer. Hélas, tout ne se passera pas comme prévu... 
Couverture de Harry Potter, Tome 4 : Harry Potter et la Coupe de feu

 Après un horrible été chez les Dursley, Harry Potter entre en quatrième année au collège de Poudlard. À quatorze ans, il voudrait simplement être un jeune sorcier comme les autres, retrouver ses amis Ron et Hermione, assister avec eux à la Coupe du Monde de Quidditch, apprendre de nouveaux sortilèges et essayer des potions inconnues. Une grande nouvelle l'attend à son arrivée : la tenue à Poudlard d'un tournoi de magie entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les spectaculaires délégations étrangères font leur entrée... Harry se réjouit. Trop vite. Il va se trouver plongé au coeur des événements les plus dramatiques qu'il ait jamais eu à affronter.
Envoûtant, drôle, bouleversant, ce quatrième tome est le pilier central des aventures de Harry Potter.


Mon avis: Un excellent tome mais il y a un détail récurent à chaque volume qui commence à me lasser: à un moment donné de l'année, TOUS les amis d'Harry lui tourne le dos, ne croient pas ce qu'il dit! Zut, au bout de tant d'années pendant lesquelles il a prouvé qu'il avait raison, ses potes pourraient au moins lui faire confiance!
Au delà de ça, je dois dire qu'on ne manque pas d'actions et de mystères! Un vrai régal d'autant que l'on découvre qu'il y a d'autres écoles de magie dans le monde,et on découvre un peu plus la manière de vivre des sorciers avec la coupe du monde de Quidditch.
Bref, aucun temps mort dans ce tome un peu plus dur aussi que les précédents. Harry et ses amis grandissent et cela ce sent dans certaines scènes: l'auteure épargne moins le lecteur qui grandi en même temps que les héros.
Quant à la fin, elle est carrément dramatique et il est clair que la suite va être terrible!



Couverture de Harry Potter, Tome 5 : Harry Potter et l'Ordre du Phénix 
  À quinze ans, Harry Potter s'apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s'il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n'a jamais été aussi anxieux. L'adolescence, la perspective des examens importants en fin d'année, et ces étranges cauchemars... Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d'une véritable lutte de pouvoir. La résistance s'organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours...

Mon avis: J'ai adoré ce tome. Tout s'enchaîne très vite après l'annonce du retour de Voldemort. Si le Ministère pratique la politique de l'autruche et fait en sorte de dénigrer Harry et Dumbledore dans la presse, pour une fois, les autres élèves s'associent au jeune sorcier pour apprendre à se défendre. Malheureusement, Dumbledore est éloigné de Poudlard et remplacé par un personnage exécrable et hilarant tant il est ridicule: Ombrage. Cette femme est affreuse et les élèves, malgré les sévices encourus tentent parfois de la faire tourner en bourrique, ce qui nous offre des scènes géniales! Mention spéciales aux jumeaux Weasley qui m'ont donné le passage le plus drôle de toute la série! Mais si il est vrai que j'ai beaucoup ri, c'est dans ce tome que commence aussi les pertes les plus dures qui vont secouer Harry au fil des années. La résistance s'organise certes un peu comme jeu au début, mais tout le monde est parfaitement conscient que le danger est bien réel. La suite promet encore de belles émotions et beaucoup de révélations!

 Couverture de Harry Potter, Tome 6 : Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé 
  Dans un monde de plus en plus inquiétant, Harry se prépare à retrouver Ron et Hermione. Bientôt, ce sera la rentrée à Poudlard, avec les autres étudiants de sixième année. Mais pourquoi Dumbledore vient-il en personne chercher Harry chez les Dursley ? Dans quels extraordinaires voyages au cœur de la mémoire va-t-il l'entraîner ?

Mon avis: La tension est palpable dans ce volume, du début à la fin. Voldemort est de retour, et cette fois plus personne ne peut le nier. Pourtant, à Poudlard, les élèves tentent de continuer à vivre normalement. Mais Harry, lui, a une mission importante confiée par Dumbledore. J'ai adoré d'ailleurs la manière dont il s'y prend pour la réussir. Mais encore une fois, son instinct lui souffle des vérités que ses amis refusent d'entendre et de croire. C'est une chose qui m'a toujours agacée au fil des livres. A côté de cela, j'ai découvert un Drago Malefoy plus profond mais surtout plus torturé. Comme Harry finalement, il n'a pas choisi la famille dans laquelle il a grandi. Profondément perturbé dans cet épisode, les conséquences de son éducation et la peur permanente le transforment et le poussent dans ses retranchements. Au delà d'un ado méchant gratuitement que l'on peut croiser bien trop souvent à l'école, il n'est en fait qu'un gamin qui subit la pression d'un père ambitieux et prêt à tout et qui vit sous le joug de Voldemort lui-même. Et cela seul Dumbledore semble l'avoir compris. C'est un excellent tome qui montre la maturité des personnages, distille quelques révélations mais n'épargne pas les héros. Et surtout, l'auteure nous prépare à affronter le mal dans l'ultime combat. 


Couverture de Harry Potter, tome 7 : Harry Potter et les reliques de la mort 
  Cette année, Harry a dix-sept ans et ne retourne pas à Poudlard. Avec Ron et Hermione, il se consacre à la dernière mission confiée par Dumbledore. Mais le Seigneur des Ténèbres règne en maître. Traqués, les trois fidèles amis sont contraints et la clandestinité. D'épreuves en révélations, le courage les choix et les sacrifices de Harry seront déterminants dans la lutte contre les forces du Mal. Avec le dénouement de l'héroïque histoire de Harry Potter, J.K. Rowling signe un chef-d'œuvre d'une grande humanité et d'une maîtrise incomparable.

Mon avis: Une fin en apothéose! Je dois dire que ce dernier tome ne manque pas d'actions et de révélations. De plus de nombreuses pertes humaines sont à déplorer et l'émotion est souvent palpable. Harry affronte ici Voldemort dans un combat final palpitant. La bataille de Poudlard est particulièrement intense. Chaque personnage se révèle, gagne en courage et en maturité. J'ai trouvé Malefoy sur la fin très torturé et touchant malgré sa décision et j'ai surtout découvert un Severus Rogue particulièrement profond et émouvant. Ce personnage est devenu l'un de mes préférés tant J.K.Rowling l'a construit avec beaucoup de finesse. Elle en a fait un personnage mystérieux et terriblement humain. Encore une fois, l'auteure à su me transporter et me faire vivre une aventure magique. Le seul bémol pour moi, reste cet épilogue dans lequel il manque des informations sur certains personnages qui auraient largement mérité d'y apparaître tant leur rôle pour aider Harry a été primordial. 

Bilan de la saga: Pour moi, il n'y en aura pas de meilleure. Cet univers magique (qui cache encore bien des secrets, j'en suis sûre) me fait toujours autant rêver. Voir les personnages grandir, mûrir, se disputer et s'aimer au fil des  volumes a été une expérience fabuleuse. D'autant que tous sont bien travaillés, loin du manichéisme que l'on trouve souvent dans les histoires où le bien et le mal sont opposés. Ici, aucun d'eux n'est ni tout détestable (enfin presque aucun) ni parfait. Tous doivent à un moment donner affronter le pire et cela fait ressortir les bons côtés comme les mauvais. A chacun ensuite de choisir sa voix. Bref, J.K. Rowling m'a largement fait regretter de n'être qu'une moldue, parce que j'avoue, j'aurais bien été faire un petit tour sur le Chemin de Traverse!
Réactions :

6 commentaires:

  1. Figure-toi que je n'ai pas plus commenté HP que Jane Austen ! :D
    Film éponyme revu hier :)
    Très avis ci-dessus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va falloir t'y mettre! C'est pas sérieux! Nous hier, c'était L'ordre du Phénix. Ce soir c'est Le Prince de sang-mêlé =)

      Supprimer
  2. (il manque "bel" avant avis screugneugneu)

    RépondreSupprimer
  3. Cette saga est tout bonnement génialissime !

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi j'ai un faible pour le tome 3 ! J'ai eu la chance de le lire au tout début (le tome 4 n'était même pas encore sorti), donc sans aucun spoiler, j'ai pu profiter de toutes les surprises ! o.O *-*
    Et c'est le dernier tome purement positif, après ça devient plus sombre... (jusqu'à la crise de folie meurtrière de l’auteur, no comment -_- )

    RépondreSupprimer