dimanche 30 août 2015

Vos lectures #66 : Le dernier jardin de Lauren DeStefano (3vol.) PMAB

Mon premier Pick Me a Book avec Agnah!

J'ai pioché pour elle dans sa PAL:
Couverture de Erenn, Tome 1 : L'Éveil
(Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique d'Agnah)


Elle m'a choisi:
Couverture de Le Dernier Jardin, Tome 1 : Éphémère
   Que faire de sa vie quand on connaît la date exacte de sa mort ?
Les scientifiques ont créé des enfants génétiquement parfaits, immunisés contre toutes les maladies. L'humanité a cru voir son avenir assuré...jusqu'au jour où le verdict accablant est tombé. Ces jeunes gens ont une espérance de vie incroyablement courte : 25 ans pour les hommes, 20 ans pour les femmes, sans exception. Dans ce monde désolé, des jeunes filles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames pour la survie de l'espèce.
Rhine, âgée de seize ans, a été enlevée de force à son frère. Elle se réveille enfermée dans une prison dorée, un manoir où des serviteurs veillent à ses moindres désirs. Malgré l'amour sincère de son mari et la confiance qui s'instaure petit à petit avec ses sœurs épouses, Rhine n'a qu'une idée en tête : s'enfuir de cet endroit.

Mon avis:  Cette dystopie est pour moi un jolie découverte. Dès les premiers mots, nous sommes plongés dans un monde cruel et particulièrement angoissant surtout pour les femmes. Les hommes ont voulu jouer à Dieu et devenir immortel et ils ont perdu. Aujourd'hui leurs enfants meurent jeunes et les filles ne sont que des génitrices à leurs yeux. Au milieu de ce chaos malsain, nous découvrons Rhine arrachée à son frère mais qui jamais ne perd l'espoir de le retrouver. Combattive, elle affronte les horreurs avec ses soeurs-épouses. Chacun des personnages de ce premier tome a son importance et est vraiment bien travaillé. Je me suis attachée aux trois jeunes filles prisonnières dont les caractères reflètent parfaitement les conditions de leur éducation. Linden est pour moi trop insignifiant et faible pour attirer ma sympathie. Naïf, il refuse de regarder autour de lui et c'est agaçant. Quant à Vaughn, il n'y pas plus ignoble, son personnage est glaçant à souhait! Enfin, Gabriel représente la lumière au bout du tunnel. En clair, vivement la suite! 
___________________________________________________________
Couverture de Le Dernier Jardin, Tome 2 : Fugitive
  Rhine et Gabriel se sont échappés du manoir, mais ils restent en danger. A l’extérieur, ils trouvent un monde encore plus inquiétant que celui qu’ils ont laissé derrière eux. Déterminés à aller à Manhattan et retrouver la frere jumeau de Rhine, Rowan, tout deux veulent toujours aller plus loin, parmi les menaces il y a celle d’être capturée à nouveaux… ou peut être pire encore. La route qu’ils ont pris sera long et périlleuse… Et dans un monde où les femmes ne vivent seulement que jusqu’à l’âge de 20 ans et les hommes que 25 ans, le temps est précieux. Dans une suite déchirante, Rhine doit décider si la liberté est le pire prix à payer maintenant qu’elle a le plus à perdre.

Mon avis: Ce deuxième tome est tellement sombre et glauque! Cet univers nauséabond dans lequel Rhine et Gabriel sont plongés donne des frissons. Pas un moment de répit pour les deux héros pour qui la liberté tellement recherchée se transforme en cauchemar. Dans ces moments difficiles, ils se serrent les coudes et les caractères s'affirment. L'auteure réussi parfaitement à tenir le lecteur dans un état d'angoisse tant elle rend l'ambiance pesante et glacée. A tour de rôle, les deux jeunes gens vont devoir montrer leurs forces pour se soutenir l'un l'autre et cela les rend d'autant plus attachants. De nouveaux personnages apparaissent. Parfois, doux et prévenants, plus souvent ignobles et d'une cruauté qui confine à la folie. Les coups durs s'enchaînent très vite pour finalement se terminer dans l'horreur absolue. On a qu'une hâte, lire la fin pour souffler un peu.

 Couverture de Le Dernier Jardin, Tome 3 : Rupture 
  Entre le compte à rebours en marche et le virus mortel qui fait des ravages, Rhine cherche désespérément des réponses. Après avoir enduré le pire avec Vaughn, Rhine trouve un allié improbable en la personne du frère de celui-ci. Un inventeur excentrique répondant au nom de Reed. Elle se réfugie alors dans sa maison délabrée, mais toutes les personnes qu'elle a laissé derrière elle refusent de rester dans le passé. Et tandis que Gabriel hante les souvenirs de Rhine, Cecily est bien décidée à se battre aux côtés de cette dernière, même si les sentiments de Linden pour les deux femmes sont toujours complètement flous.

Mon avis: Si le deuxième tome laisse une tension très forte, il faut bien reconnaître que ce dernier volume offre un peu de répit aux héros (et au lecteur) grâce à la présence de Reed. Les personnages évoluent au gré des évènements. Linden ouvre les yeux, s'affirme mais on ne sent pas chez lui cette rage de vivre présente chez ses épouses. Cécily devient une lionne pour son fils. J'ai beaucoup aimé ce personnage qui a tant changé au fil des livres. A quatorze ans, elle a déjà vécu mille vies. Quant à Rhine, elle continue d'avancer coûte que coûte et doit apprendre a accepter les révélations qui émaillent l'histoire peu à peu. Son jumeau quant à lui m'a paru faible et trop influençable. Au delà de ça, j'ai trouvé l'histoire forte et douloureuse. L'auteure a su me surprendre jusqu'à cette fin douce-amère qui, bien qu'elle réponde à de nombreuses questions, en laisse d'autres en suspend.   

Bilan de la saga: J'ai adoré cette dystopie particulièrement cruelle. Même si il y a pas mal de passages sur la génétique et la médecine, cela reste très abordable et pas du tout ennuyeux. Le suspense est maintenu jusqu'au bout et la majorité des personnages sont vraiment attachants. De plus, en voyant le comportement de Rhine on ne peut se demander comment on réagirait dans de telles circonstances. Voudrait-on la liberté à tout prix quitte à vivre dans la peur en permanence comme elle ou préfèrerions-nous une vie de mensonges mais protégée de tout? 
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire