dimanche 10 mai 2015

Vos lectures #55: La Princesse effacée d'Alexandra de Broca

Couverture de La princesse effacée 
  Marie-Thérèse, fille de Louis XVI, est en prison depuis trois ans. Elle ignore tout du sort de sa mère Marie-Antoinette, sa mère. Elle accueille avec un silence méprisant Renée, envoyée par la République pour adoucir sa peine. Peu à peu, une complicité se noue entre les deux femmes. Mais en pleine guerre civile, certains républicains voudraient éliminer la dernier des Capet, ultime symbole de la Royauté.

Mon avis: Grâce à ce premier roman centré sur Madame Royale, nous découvrons une personne peu abordée à l'école mais pourtant importante: l'Orpheline du Temple. Unique survivante de la famille royale, Marie-Thérèse rencontre une femme du peuple envoyée par la toute jeune République pour prendre soin d'elle. Mais c'est une jeune fille au bord de la folie à cause de 3 ans d'emprisonnements et d'isolement total que la citoyenne Renée Chantereine découvre. Pourtant peu à peu, elle va réussir a percer les défenses de l'Orpheline, et ensemble, elles vont transcrire les mémoires de la prisonnière depuis son arrivée au Temple. Devenue véritable enjeu politique, les deux femmes seront séparées lorsque Marie-Thérèse sera envoyée en Autriche. Renée regarde alors partir une jeune femme forte, prête a accepter son destin. Pourtant, lorsqu'elles se retrouveront 20 plus tard, L'Orpheline sera devenue une femme aigrie, haineuse envers les Français, incapable de surmonter les atrocités subies dans son enfance et détestée par ses sujets et sa cours, qui refusent de prendre en compte son traumatisme. Pour réhabiliter la mémoire de ses parents, Marie-Thérèse raconte alors sa famille aimante,  la Révolution et toutes les horreurs vécues jusqu'à son enfermement au Temple. Une manière différentes de découvrir cette période chaotique qui a bouleversé la France. Le tout est vraiment fort intéressant car le texte est émaillé d'extraits provenant du "Mémoire écrit par Marie-Thérèse Charlotte de France sur la captivité des princes et princesses, ses parents depuis le 10 août 1792 jusqu'à la mort de son frère le 9 juin 1795, Editions historiques, Paris, 1923". Passionnant.
Réactions :

1 commentaire: