lundi 4 mai 2015

Vos lectures #53: Dear You de Emily Blaine (3 vol.)

Couverture de Dear You - Saison 1 
  Bienvenue au Peninsula, palace de rêve au cœur de la ville qui ne dort jamais.
Moi: Kathleen, 25 ans, rêveuse tendance fleure bleue.
Statut: Célibataire .... pour l'instant.
   Avant, ma vie sentimentale se limitait à lire les petites annonces de la rubrique "rencontres" de New Yorker. Avant, j'étais la concierge de luxe désespérément romantique au Peninsula, l'un des plus beaux cinq étoiles de New-York. Avant, j'avais envie de trouver l'amour. Aujourd'hui, je dois décider qui sera mon grand. Parce que, oui, il semblerait que Cupidon m'ait enfin entendue, et qu'il ait rattrapé le retard accumulé en décochant trois flèches. Trois, rien que ça ! Et voilà que je me retrouve à devoir choisir entre un client richissime et odieusement séduisant, un collègue barman qui a tous du petit ami idéal, et un mystérieux correspondent qui me comprend mieux que personne.
  Bienvenue dans ma vie.

Mon avis: Que dire de ce roman. Je m'imaginais une histoire drôle et sympa. Au lieu de ça, je trouve une héroïne stéréotypée qui laisse un type arrogant et intrusif lui ruiner sa réputation au travail en la menaçant presque de perdre son boulot. Elle cède a tous ses caprices qu'il n'hésite pas à faire parce qu'il est riche et elle craque pour lui! Non mais n'a-t'elle donc aucun amour propre??? Aucune volonté??? D'autant qu'elle a un petit ami! Alors bien sûr, pour qu'on ne soit pas trop peiné pour ce pauvre bougre (qui ne sert pas à grand chose finalement, on lui troue un défaut bien prononcé: ici, la jalousie (pourtant bien justifiée). Et pour qu'on s'attache quand même à Andrew malgré le fait qu'il soit franchement antipathique tant il est arrogant et assez lourd, on lui donne une épouse décédée mais toujours terriblement aimée.
Bref, aucune surprise et des personnages sans saveur! Mais comme je suis un peu dingue, je vais lire la suite, en espérant être surprise! 


 Couverture de Dear You - Saison 2 
  Je suis sans doute la femme la plus enviée de tout New York. Pourquoi ? Parce que je sors avec le richissime et so sexy Andrew Blake. Pourtant, on est plutôt loin du conte de fées où Cendrillon vit un bonheur sans nuages avec son prince. Etre avec Andrew, c’est aussi entrer dans un monde d’apparences et de faux-semblants, de secrets et de pouvoir. Un monde qui n’est définitivement pas le mien. Mais, heureusement, quand certains jours la pression est si forte que j’en arrive à douter de mes sentiments pour Andrew, j’ai ma botte secrète : mon ami, mon mystérieux correspondant du New Yorker qui parvient toujours à trouver les mots justes. Grâce à lui, je commence à y voir plus clair : oui, j’ai choisi Andrew, mais je n’ai pas choisi son univers. Il faut juste que je trouve le moyen que ce ne soit plus un problème…

Mon avis: Si à nouveau, je peux dire que ce n'est pas le roman d'amour du siècle, je dois bien reconnaître que ce deuxième volume relève largement le niveau du premier qui était au ras des pâquerettes. On en apprend beaucoup plus sur les personnages et ils gagnent un peu en profondeur. Le passé d'Andrew se dévoile, lui donnant ainsi un peu plus d'humanité. Cependant, hélas, les défauts des deux héros sont toujours aussi pénible. Andrew ne connaît apparemment pas les mots "libre arbitre" et il a du mal a admettre que Kat puisse prendre des décisions. Mais comme elle se laisse toujours faire, c'est normal. Heureusement, vers la fin, elle ose enfin l'affronter et surtout s'affirmer! Enfin un mystérieux harceleur fait son apparition, du coup le mystère qui en découle donne un peu de peps à l'histoire. J'espère que la troisième saison sera aussi une agréable surprise! 

 Couverture de Dear You - Saison 3 
  Moi : Kathleen, 25 ans, femme décidée. Statut : amoureuse.
Cette fois, je suis sûre de moi. J’ai eu peur, je l’avoue : quand j’ai découvert la réalité du monde d’Andrew, j’ai voulu fuir. Loin de lui, loin de New York et du Peninsula.
Je sais désormais que je ne peux pas vivre sans lui.
Ses bras me manquent, sa chaleur me manque, et puis aussi son adorable fossette quand il sourit. C’est l’homme de ma vie, mon âme sœur, mon amour. Je suis prête à tout pour pouvoir me serrer de nouveau contre lui. L’ancienne Kathleen aurait sûrement pensé qu’il était trop tard, mais heureusement, aujourd’hui, elle n’a plus son mot à dire.
J’ai décidé d’être heureuse, et j’écrirai moi-même mon happy end. Avec lui.
Mon avis:  Un dernier tome pas vraiment surprenant si ce n'est qu'il y a tout de même pas mal de révélations auxquelles je ne m'attendais pas. Avec un peu plus d'actions que dans les précédentes saisons, les héros mènent une enquête. Cependant, cela ne les rend pas pour autant attachant. En fait, je n'ai pas pu m'attacher à eux tout au long des livres. Dommage. 
Bilan de la saga: Pour tout dire, j'ai trouvé vraiment cette saga plutôt médiocre. Les personnages sont plats, agaçants, voire même antipathiques à la longue. Et pour le coup, j'ai vraiment préféré les personnages secondaires qui gravitaient autour des "héros". Nathan, Grégory et Meghan étaient pour moi bien plus attachants que Kat et Andrew.  De plus, l'auteure n'a pas su faire monter la sauce même autour du mystère créé au fil des saisons. Tout est resté très convenu et fade, à ma plus grande déception. Tant pis!
Réactions :

2 commentaires:

  1. Il faudrait que j'essaie cette auteure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso, je vais essayer un autre livre de cette auteure. Je veux bien croire que c'est cette saga que je n'ai pas aimé, pas l'écrivain :)

      Supprimer