vendredi 20 mars 2015

Vos lectures #49: Douze ans d'esclavage de Solomon Northup

Couverture : Douze ans d'Esclavage 
  
  1841, ville de Washington. Deux hommes abordent Solomon Northup et lui proposent de jouer du violon dans leur cirque itinérant. À peine a-t-il accepté de les suivre qu’il est drogué et enlevé. Son identité est effacée et il est contraint de se présenter comme un esclave de naissance.
Pendant douze terribles années, Solomon est vendu de propriété en propriété, travaillant dans les champs de coton ou sur des chantiers de construction en Louisiane. Dormant à même le sol poussiéreux, affamé, fouetté, il est menacé de mort par des maîtres qui le considèrent comme un sous-homme. Seule sa volonté de fer lui permet de ne pas sombrer
dans la folie. Car Northup n’a qu’un objectif : survivre pour retrouver sa femme et ses trois enfants. Il ne laisse pas la cruauté le briser, et n’oublie jamais qui il es: un homme libre. 

Mon avis: Quelle douleur décrite dans ce livre. Cette biographie, apporte un témoignage très rare sur la vie d'un esclave, racontée par lui-même. La vie de Solomon bascule le jour où, après avoir été manipulé par deux marchands d'esclaves, il est vendu pour aller dans le sud travailler dans les champs de coton. En douze ans, il est passé dans les mains de 3 maîtres. Il a connu le fouet, la faim, l'épuisement physique et mental avec ses compagnons d'infortunes mais n'a jamais perdu l'espoir de retrouver un jour sa liberté. Des rencontres providentielles lui ont finalement permis de sortir de cet enfer. Mais a quel prix? Toutes ces horreurs qu'il a vécu et vu l'ont marqué à jamais. Son texte, bien écrit et fluide, ne pousse pas à la haine ou au pardon. Il raconte simplement ce que Solomon a vécu dans toute sa brutalité et sa vérité. Il est dommage cependant que l'on ne sache rien de ce qu'il est advenu de Solomon après sa libération. Un livre vrai et bouleversant.
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire