mardi 2 décembre 2014

Vos lectures #36: Noël sous la couette de Lori Foster

Couverture : Noel sous la couette 
  Un recueil de nouvelles érotiques mettant en scène des histoires sur le thème de Noël.    
  Il s'en passe, des choses, le soir du réveillon : un jeune loup de la finance retrouve son amour de jeunesse dans un aéroport bloqué par la neige ; un flic désenchanté se laisse séduire par sa délicieuse voisine de palier ; un obsédé du boulot finit par s'apercevoir que sa collègue a un coeur d'or et les plus belles jambes du monde... 
  Autant de gens pour qui Noël rimait avec solitude et qui ont trouvé l'Amour au pied du sapin.
Certaines scènes sont destinées à un public majeur et averti. 

Mon avis: Alors pour ce qui est de l'érotisme, on repassera. Sur les 6 nouvelles il doit y avoir 3 scènes, et encore! Par contre des ellipses qui suggèrent des moments torrides, il n'en manque pas! Ensuite, les revirements des héros sont totalement incohérents car ce sont des nouvelles non pas des romans! Le flic bourru qui déteste Noël, les magasins, les relations sérieuses et qui change d'avis juste après une nuit d'amour, ce n'est pas crédible. En fait toute ces nouvelles auraient largement gagné en crédibilité si elles avaient été des romans parce que les personnages auraient été plus fouillés et on aurait fini par bien saisir leur changement total d'attitude et de caractère. Là, c'est une succession d'hommes et de femmes qui changent du tout au tout juste après une partie de jambes en l'air et c'est leur accorder bien peu de crédit selon moi! 

 J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune. Vous trouverez donc l'avis de Issa sur son blog et celui de Lulu dans son boudoir! Mais pas encore, hein, ça ne va pas tarder!
Réactions :

5 commentaires:

  1. C'est bien le problème des romances sous forme de nouvelles : je n'arrive jamais à y croire. Pour que ce soit touchant il faut un développement en douceur, par étapes, une évolution psychologique, quoi !
    En revanche les ellipses ça me plait bien. Je commence à saturer d'avoir à subir ces interminables scènes de scène dans toutes les romances, j'ai l'impression au mieux de tenir la chandelle, au pire d'être une voyeuse... :/

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord avec toi pour ce qui est du développement psychologique. Ici tout est bâclé, on y croit pas une seconde. En revanche pour les scènes de sexe, j'ai été surprise qu'il n'y en ait quasiment pas dans la mesure où le livre est présenté comme un roman de nouvelles "érotiques" sur Booknode.

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui, alors là c'est mal classé. Bon ça dépend comment on comprend l'érotisme, peut-être. Pour moi c'est seulement du suggéré, mais de nos jours c'est ce qu'on qualifiait de mon temps de rouge passion voir de pornographie !

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Merci à toi de l'avoir lu!
      PS: je viens de voir sur ton blog que nous sommes en train de lire la même saga =)

      Supprimer