jeudi 10 juillet 2014

Vos lectures #19: Les Suprêmes de Edward Kelsey Moore

Elles se sont rencontrées à la fin des années 1960 et ne se sont plus quittées depuis : tout le monde les appelle "les Suprêmes", en référence au célèbre groupe de chanteuses des seventies. Complices dans le bonheur comme dans l'adversité, ces trois irrésistibles quinquas afro-américaines aussi puissantes que fragiles ont, depuis leur adolescence, fait de l'un des restaurants de leur petite ville de l'Indiana longtemps marquée par la ségrégation leur quartier général où, tous les dimanches, entre commérages et confidences, rire et larmes, elles se gavent de nourritures diététiquement incorrectes tout en élaborant leurs stratégies de survie. 

Mon avis: Le livre commence comme le journal intime d'Odette. Sauf que, lorsque ce n'est pas elle qui raconte, c'est un autre narrateur qui s'exprime et qui parle de Clarice, Barbara Jean et Odette. Trois amies qui sont nées chacune dans des conditions particulières en 1950. Qui ont grandies ensemble, qui ont ri et pleuré ensemble et qui, aujourd'hui sont de joyeuses quinquas qui se soutiennent quoi qu'il advienne. On passe du passé au présent tout au long des pages pour mieux apprendre à les connaître et à les aimer. En quelques mots, l'auteur nous fait passer du rire au larmes. Mais il y a tellement d'amour et de tendresses dans ces lignes qu'il est impossible de décrocher. Même les personnages secondaires qui gravitent autour des "Suprêmes" sont attachants et importants. D'une grande douceur, il n'y a pas de misérabilisme, pas de haine gratuite même des les quelques moments dramatiques durant lesquels la ségrégation empêchait encore un homme blanc d'aimer une femme noire. Bref, c'est un livre très touchant et c'est avec beaucoup de plaisir que je le relirai!

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune. Vous trouverez donc l'avis de Issa sur son blog et celui de Lulu dans son boudoir! Mais bon elles sont à la bourre alors va falloir attendre un peu pour avoir leur chronique. Profitez-en pour fouiner un peu chez elles :)
Réactions :

1 commentaire:

  1. J'arrive à la moitié du livre, je l'aurai surement terminé pour le week end. promis, la chronique arrivera juste après ;)

    RépondreSupprimer