dimanche 11 mai 2014

Vos lectures #7: Emma de jane Austen

  Orpheline de mère, seule auprès d'un père en mauvaise santé, Emma Woodhouse, désormais la maîtresse de maison, s'est mis en tête de marier Harriet Smith, une jeune fille qu'elle a recueillie chez elle. Ce faisant, ne s'est-elle pas attribué un rôle qui n'est pas (ou pas encore) pour elle ? Son inexpérience des coeurs et des êtres, ses propres émotions amoureuses, qu'elle ne sait guère interpréter ou traduire, lui vaudront bien des déconvenues et des découvertes. 

Mon avis: Emma peut paraître, au premier abord, excessivement vaniteuse. En effet, de part sa position sociale, elle s'estime supérieure à toute autre personne et s'arroge ainsi le droit d'arranger la vie de son amie de plus basse condition à sa guise. Mais lorsque on connaît Mme Elton, avec sa suffisance, sa condescendance on comprend alors que la seule personne vaniteuse ici, c'est bien elle.
   Emma est juste une incorrigible romantique qui souhaite le meilleur pour ses amies. Son caractère n'est juste qu'un défaut dû à sa condition et son éducation et, heureusement, il y a une bonne âme pour ne pas hésiter à la remettre à sa place et la pousser à se remettre en question.
   Ce roman est vraiment agréable à lire. La haute société et ses conventions y sont parfaitement bien décrites. C'est un vrai bonheur de les découvrir même si parfois elles sont un peu dérangeantes


Réactions :

3 commentaires:

  1. un grand classique que je n'ai jamais lu... tu me donnes envie de le découvrir :)

    bizz

    RépondreSupprimer
  2. Beaucoup ne comprennent pas Emma et la trouve insupportable, moi je l'adore et je suis tout à fait d'accord avec toi pour dire qu'elle n'est que le fruit de son milieu et de son éducation mais elle s'améliore, ce en quoi elle a du mérite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, elle a beaucoup de mérite en effet! La place des femmes n'est pas simple à l'époque. Si beaucoup s'en accommode, Emma, à sa manière, cherche à franchir certaines limites et c'est tout à son honneur.

      Supprimer